voyager avec un bébé #chicago

Lorsque que je suis arrivée à San Francisco, j’ai pris l’avion seule pour la première fois (je vous avais d’ailleurs raconté mon arrivée dans cet article) : mes précédents voyages en avion, je les avais toujours partagés avec mon amoureux (si vous avez envie de dépaysement, vous pouvez les retrouver dans la catégorie  t r a v e l  : les Cyclades, la Sicile et les Baléares ).

Cet automne, nous sommes partis quelques jours à Chicago. Oui, mais entre temps, il s’est produit une chose extraordinaire, nous avons accueilli notre bébé…! Et préparer un tel voyage avec un petit de 6 mois n’est pas forcement une chose facile quand on n’a pas l’habitude de voyager régulièrement, qui plus est, avec des enfants.

Dans un sens, j’appréhendais (surtout d’un point de vue logistique : à quel moment laisser la poussette, le sommeil pendant le trajet, le changement d’environnement, l’absence d’équipement de puériculture…), mais d’un autre côté, j’étais très excitée de pouvoir vivre ce genre de choses (et de me sentir fière de l’avoir fait après coup), et surtout très heureuse de pouvoir lui permettre de voyager si petit.

Je me suis dit qu’il pourrait être intéressant de vous partager quelques tips et par la même occasion, quelques photos de notre séjour dans l’Illinois.

– l e   v o y a g e –

A l’aller, nous avons voyagé de nuit. Nous sommes partis dans la soirée pour décoller vers 1h du matin (le temps de nous rendre à l’aéroport, par bus, puis métro et de nous enregistrer). Nous avions hésité à louer une poussette sur place, mais finalement nous pouvions emporter la notre et nous n’avons pas regretté notre choix. Nous avons voyagé avec American AirLines : il a été possible de laisser la poussette au tout dernier moment, à la porte de l’avion, et nous l’avons retrouvée en sortant de l’appareil.

La bonne idée a été d’emporter l’écharpe de portage. Nous avons pu y installer notre bébé avant d’entrer dans la passerelle d’embarquement (pratique pour avoir les mains libres et porter les valises). Nous l’avions installé de face, pour qu’il puisse voir ce qu’il se passait (l’écharpe nous a également été bien pratique pour les petites balades de quartier à Chicago). Comme je l’allaite, je l’ai mis au sein juste avant le décollage, il s’est alors endormi et a dormi quasiment tout le trajet (environ 4 heures).

Nous avions à disposition la sac à langer avec une dizaine de couches, deux tenues de rechange, une tétine (pour lui éviter les douleurs auriculaires), quelques jouets (hochets, petite peluche, livre en tissu), et j’avais dans mon sac à dos une grande écharpe en cachemire bien chaude lui servant de couverture.

Le retour s’est effectué en fin d’après-midi (avec un décollage vers 19h), mais il n’a pas du tout dormi (ou très peu). Petite astuce : lui proposer un nouveau jouet ou quelque chose qu’il ne connait pas. Nous lui avions acheté un livre au Architectural Center de Chicago, qui l’a occupé une partie du voyage (et avec lequel il joue depuis chaque jour).

Comme nous étions situés à l’extrémité du rang tout au fond de l’avion, nous avons pu facilement le promener dans l’écharpe. Entre les balades, les petits câlins et les repas, le voyage nous a finalement semblé rapide.

– l e s   b a g a g e s –

Nous sommes partis chacun avec une valise cabine et un sac à dos. Spécifiquement pour notre bébé, nous avions la poussette, l’écharpe et le sac à langer. Nous avions rangé ses vêtements, quelques jeux, sa trousse de toilette et un gros stock de couches dans nos valises (vous pouvez bien entendu choisir d’en acheter une fois arrivé pour gagner de la place). J’adore compartimenter pour ranger (aussi bien chez nous qu’en voyage) alors j’avais prévu plusieurs petites trousses et pochettes pour tout organiser.

Les températures n’étant pas les mêmes qu’à San Francisco, nous avions prévu pour lui deux pulls et pantalons bien chauds, une combinaison pour l’extérieur et des tenues plus légères pour rester à l’appartement. J’avais aussi mon écharpe pour le couvrir à l’extérieur en soirée.

– l e   s é j o u r –

Nous avons choisi un appartement (Airbnb) dans le quartier de Logan Square.

Pas spécialement adapté pour les bébés, il n’y avait ni lit pour enfant, ni table à langer, ni parc, chaise haute ou autre équipement de ce genre.

Nous avons vécu très simplement : il dormait avec nous, dans un lit double que nous avions calé le long d’un mur (on a d’ailleurs merveilleusement bien dormi, je n’avais même pas besoin de me lever pour allaiter).

Nous avions emporté un matelas à langer nomade, que nous posions simplement sur le lit, avec une petite serviette pour le changer. Bien entendu, nous ne le laissions jamais sans surveillance.

Pendant que nous mangions, nous l’installions dans sa poussette, face à nous.

Nous avons retenu deux adresses dans ce quartier (baby friendly) : Longman & Eagle (nous y avons pris notre petit déjeuner le premier jour) et le Sip of Hope Coffee.

– l e s   v i s i t e s –

Nous avons découvert le centre de Chicago (le quartier du Loop), le lac Michigan, le Millenium Park. J’ai pu voir des mes yeux le fameux Cloud Gate, que j’avais étudié lors de mes études d’architecture, nous nous sommes amusés à faire des photos tout autour, en jouant avec les reflets. Je me suis aussi arrêtée au Chicago Architecture Center.

Nous n’avons pas eu le temps de tout voir (la météo n’était pas très favorable), toutefois je peux vous répertorier ce qu’il m’a le plus été conseillé en terme de visite : le Art Institute of Chicago, le Lakefront Trail, le Navy Pier, l’Adler Planetarium et le Promontory Point pour leurs jolies vues sur Chicago, le Grant Park, le Riverwalk, le Belmont Harbor, la Tour 360, le Hoxton Hotel (notamment pour son restaurant), le Summer House pour bruncher ou déjeuner, le quartier de Gold Coast et le Restoration Hardware pour le shopping déco.

J’espère que cet article vous servira pour vos prochains voyages. N’hésitez pas à partager également vos petites astuces pour voyager avec un bébé ou avec un enfant ! A très vite.

← Article précédent

Article suivant →

4 Commentaires

  1. Un voyage à Chicago nous plairait beaucoup. Sans être architectes, nous apprécirions les buildings – pour le centenaire du Bauhaus, on a pas mal parlé aussi de Chicago.
    Votre bébé commence très tôt son initiation à l’architecture, en regardant son livre ;)
    Passez de belles fêtes de fin d’année

  2. quelle aventure ! belle organisation en tous cas !
    les photos de CHICAGO sont superbes
    merry Christmas

Répondre à matchingpoints Annuler la réponse