flowers

Je vous retrouve pour un premier look dans les rues de San Francisco, à l’image de la ville : décontracté, inattendu, coloré, avec des associations improbables.

Je me suis beaucoup promenée, je n’ose compter le nombre de kilomètres parcourus à pied depuis mon arrivée… j’ai eu l’occasion de croiser des bâtiments très contemporains qui côtoyaient des immeubles typiques, des maisons colorées, où toutes les teintes se mélangeaient étonnamment.

Je me suis d’ailleurs demandée ce qu’il en était d’un point de vue urbanistique. En France, tout est très règlementé, il est nécessaire de prévenir la mairie lorsque l’on veut changer ses volets, mais j’ai l’impression qu’à San Francisco, chacun peut faire ce qui lui plaît, ce qui donne des rues et des quartiers incroyablement étonnants et curieusement harmonieux.

Les associations de couleurs sont tellement belles, du jaune, du rose, du bleu, du vert, du vif, du pastel, il y en a pour tous les goûts, j’en reste ébahie à chaque fois.

La politesse et la gentillesse sont des qualités très présentes à San Francisco. Il suffit que je sorte mon plan pour qu’une personne vienne se présenter à moi et m’aider à m’orienter. Les gens sont (ou du moins semblent) très décontractés, on ne retrouve pas l’effervescence négative des grandes villes. On vit ici à plusieurs échelles (les petits quartiers tranquilles, le centre d’affaire, la plage, les parcs, le centre ville) mais même lorsque les rues sont bondées (ce qui est rare), elles le sont « positivement ».

Parfois en France, lorsque l’on sort un peu des clous, vestimentairement ou esthétiquement parlant, on peut se sentir épié, jugé. Comme à Londres, dont j’ai entendu tellement de bien, ici, personne ne juge, on peut s’habiller comme bon nous semble, avoir les cheveux bleus ou un look complètement décalé, peu importe, et c’est tellement appréciable de ne pas soucier du regard des autres, d’oser être tel que l’on est. Je me suis d’ailleurs fait accoster plus d’une fois par les autochtones, qui m’ont complimenté pour mes différentes tenues.

Résultat, j’ai sorti ma marinière adorée du moment, une veste imprimée fleurs, un pantalon tropical et des sneakers roses. Et tout s’est bien passé. J’ai pris ces photos il y a maintenant deux semaines (des problèmes d’ordinateur se sont intercalés entre temps…), il faisait un peu gris et frais, mais depuis cette journée, le ciel bleu est au rendez-vous tous les jours et je me demande pourquoi j’ai emmené une quinzaine de jeans et pantalons, je passe ma vie en SHORT !

Pantalon Monoprix – Sneakers Golden Goose

Sac Sézane – Veste h&m 

Marinière L’amour h&m – Montre Komono 

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine, pour vous faire part de ma rencontre avec… le Pacifique

← Article précédent

Article suivant →

4 Commentaires

  1. Pauline

    Canon ce mix d’imprimés ! J’ai hâte de voir tes prochains looks.
    bisous

  2. Laura

    Le mélange des imprimés est canon !

Laisser un commentaire