Allaiter Partout Tout Le Temps

Tel est le slogan, ou tout du moins le message, que tient à faire passer la super marque Tajine Banane, que j’ai découvert comme beaucoup d’entre nous sur Instagram. Leur concept ? Proposer des sweats et surtout des t-shirts d’allaitement qui sortent de tout ce que l’on a l’habitude de voir (si vous êtes concernée par la question, avouez que les vêtements d’allaitement sont en général particulièrement  ringards…). Avec les pressions (comme sur les bodys des bébés finalement !) sur les côté du t-shirt, on ne soupçonne rien, et pour ne rien gâcher, le design est canon. J’ai craqué pour trois modèles : We Are, Motherhood et Eat Local, que je porte au quotidien, en les alternant, les relavant, les reportant et ainsi de suite ! Il m’arrive aussi de mettre des chemises de temps en temps, histoire de varier les plaisirs.

Je n’avais pas prévu de partager la photo suivante, mais je me suis dit qu’elle illustrait bien ce fameux hashtag #allaiterpartouttoutletemps.

C’était vendredi dernier, j’étais partie de l’autre côté de la ville et j’avais décidé de rentrer en bus. Etant en pleine heure de pointe, les passagers ont commencé à s’accumuler, nous étions entassés les uns contre les autres… Notre bébé était dans son landau, il a commencé à pleurer, crier, de plus en plus fort. Je ne pouvais pas le prendre dans mes bras pour le consoler (trop dangereux au vu des collines à grimper et du le manque de place) et de toute manière, je savais quel était le problème : il avait faim… Le bus s’est arrêté, le chauffeur a coupé le moteur, j’ai pensé à un problème technique, j’ai patienté tant bien que mal mais les pleurs étaient de plus en plus forts, tous les regards étaient braqués sur moi. Ni une, ni deux, j’ai voulu sortir du bus (j’étais alors à plusieurs blocs de notre appartement), les passagers étaient si entassés que je ne pouvais pas bouger. J’ai senti les larmes monter, la colère et l’incompréhension aussi, voyant que personne ne bougeait devant mon désarroi. Après quelques minutes, j’ai réussi à sortir tant bien que mal, j’ai aussitôt mis le frein de la poussette, j’ai déboutonné mon t-shirt et j’ai nourri notre bébé, sur le trottoir, à un angle de rue, en essayant de nous protéger du vent.

J’ai alors réussi à attraper mon téléphone d’une main, à appeler mon amoureux qui entre temps était rentré chez nous et à lui demander de venir nous aider. Je l’ai vu arriver en courant, il nous alors fait un gros câlin, il a pris cette photo totalement improbable et il est rentré avec nous en remontant la poussette en haut de la colline.

// w e   a r e  //

// m o t h e r h o o d //

// e a t   l o c a l //

Si vous avez envie de découvrir leur concept, filez sur leur site découvrir leurs jolis modèles et surtout leur état d’esprit, vraiment trop cool ! Merci Tajine Banane de rendre l’allaitement si facile, si pratique, si naturel.

Et si vous avez envie d’en lire d’avantage sur cette incroyable expérience qu’est l’allaitement, filez lire le journal d’Heimstone.

Bon week-end !

← Article précédent

Article suivant →

4 Commentaires

  1. Vous avez bien fait de partager cette photo si touchante ! L’allaitement est une belle aventure que nous avec vécu aussi ; c’est si pratique et quel moment intense et d’échange avec le bébé !
    Vous avez retrouvé rapidement votre ligne – bravo, mais les rues de San Francisco vous aident à faire votre gym au quotidien…
    Felicitations

    • Merci beaucoup, en effet, avec les collines de San Francisco, inutile d’aller à la salle de sport !
      Je partage votre avis sur l’allaitement, cela offre des moments incroyables avec son bébé…

  2. Juliette L

    ce concept est génial ! et une bonne idée pour un cadeau de naissance original
    tu as retrouvé ta ligne de jeune fille, tu es canon !
    bon week end

    • Entièrement d’accord avec toi, c’est une super idée de cadeau naissance, c’est important de penser aussi à la maman !
      Merci pour le compliment :) L’allaitement a bien aidé, ainsi que les collines de SF :)

Laisser un commentaire