cleansing brushes #results

Il y a des périodes où j’adore me maquiller, commander de nouveaux produits de skincare, tester plein de nouvelles choses, regarder des vidéos You Tube de soins ou de make-up. Je suis un peu dans cette phase en ce moment. Si depuis mon arrivée à San Francisco, je me suis très peu maquillée (mascara, baume à lèvres, un peu de blush de temps en temps… et oui, le soleil, ça aide à avoir un joli teint !), j’ai toujours prêté une très grande attention au nettoyage de ma peau. Je possède deux brosses nettoyantes, une Clarisonic et une Foreo, que j’alterne par période. J’ai recommencé à utiliser cette derniere il y a quelques jours et j’ai alors réalisé que ces brosses faisaient partie de ma routine depuis si longtemps, qu’il fallait bien que j’y consacre un article.

J’ai dû retourner dans mes archives pour réaliser depuis combien d’années j’utilisais ces brosses. Je me rappelais très bien avoir acheté la toute première (la Clarisonic Mia 1) en automne lorsque je vivais à Caen, mais impossible de me souvenir de l’année… c’était en 2014 ! Déjà 4 ans que j’utilise cet objet au quotidien.

Le fait de retrouver l’année de son achat m’a ramené à cette période : je rentrais de Sicile, j’avais la peau dorée et malheureusement un mois plus tard, je subissais les ravages d’un premier dérèglement hormonal. J’avais alors changé de nettoyant, de crème, j’avais fait une cure de fruits et légumes, je dormais le plus possible, mais rien n’y faisait. De mémoire, je crois que je me suis décidée à « investir » dans cette brosse, suite à une video de Coline, qui vantait les mérites de cet objet inattendu (je ne compte plus le nombre de produits achetés « à cause », ou plutôt, « grâce à » elle ! J’ai fait de fantastiques découvertes, mais c’est un autre sujet…).

Première utilisation : je découvre le bienfait du massage, le contact sur ma peau me détend. Si pour certaines, le démaquillage est une corvée, je me rappelle qu’à cette période, dès le début d’après-midi, je n’attendais qu’une chose, rentrer chez moi pour nettoyer mon visage avec la Clarisonic ! Je suis devenue tellement accro que pendant un temps, je l’utilisais même matin et soir. Quoi qu’il en soit, les résultats ont été probants, j’ai vu au fur et à mesure mon grain de peau se purifier, s’affiner et les boutons disparaitre… une révélation !

Depuis que je suis en âge de prendre soin de ma peau, il n’y a pas UN jour où je me suis couchée sans me démaquiller / me nettoyer le visage. C’est un moment tellement agréable pour moi… comme si je lavais mon visage de tout ce qu’il avait pu accumuler au fil des heures (maquillage, transpiration, pollution et j’en passe), mais aussi mon esprit finalement, je m’évade, je me détends. C’est tellement important de nettoyer et d’hydrater sa peau matin et soir… Je ne crois pas aux pouvoirs miraculeux des crèmes, mais bel et bien à l’importance de prendre soin de sa peau tout au long de sa vie.

Au cours de l’été 2017, j’ai de nouveau subi un dérèglement hormonal, qui m’a une fois de plus valu une catastrophe cutanée (et la baisse de moral associée). J’ai encore une fois essayé de nouveaux produits, une hygiène de vie ultra-stricte, mais rien n’y faisait. J’ai d’ailleurs investi à l’automne qui a suivi dans une seconde brosse (la Clarisonic Mia Fit), pensant qu’elle serait encore mieux, toute propre, toute neuve, miraculeuse. Alors certes, entre 2014 et 2017, des améliorations ont été apportées (chargement, ergonomie, format…) mais concrètement, je n’ai pas réellement vu de différences entre les deux au niveau de l’efficacité sur la peau. Aujourd’hui, je suis contente d’avoir la seconde version, que je trouve plus pratique et que j’utilise quotidiennement (la première étant restée en France), mais concrètement, une seule brosse aurait suffit !

En ce qui me concerne, l’efficacité avait été incroyable avec la première brosse, car finalement, je n’en avais jamais utilisée de toute ma vie et ma peau a connu à ce moment-là, un réel nettoyage en profondeur. Avec la seconde, ma peau était déjà en bonne condition, et comme malheureusement, le problème était hormonal, même avec la meilleure hygiène du monde, les problèmes ne pouvaient pas se régler pas de cette manière…

Entre temps, j’ai également eu la chance de recevoir un autre type de brosse (la Foreo Luna Mini 2). Je vous en ai déjà parlé, j’adore cette brosse. La différence principale réside principalement dans le fait de ne pas avoir d’embout à changer et de ce fait, elle peut paraitre plus hygiénique. Les picots sèchent très rapidement, contrairement aux poils des embouts. Pour cet aspect, je la préfère à la Clarisonic. Mais d’un point de vue sensoriel et des vibrations, j’ai tout de même une préférence pour la Clarisonic. Entre les deux, mon coeur balance et c’est bien pour cette raison que je les utilise en alternance.

Vous l’aurez compris, je recommande ces brosses à 100%, elle m’ont permis de régler bon nombre de problèmes, me procurent une sensation de bien-être chaque soir. Je les associe avec des mousses ou des gels nettoyants. Je ne pourrai plus me passer de ce rituel, j’emmène d’ailleurs toujours l’une ou l’autre où que j’aille, même en week-end ou en vacances. Vous pouvez émettre une réserve à cause du prix à l’achat, mais celui-ci est très rapidement rentabilisé si vous vous en servez régulièrement.

Et vous, avez-vous testé les brosses nettoyantes ? Qu’en avez-vous pensé ? Vos avis m’intéressent ! J’espère en tout cas que cet article vous a plu, je vous donne rendez-vous très vite.

← Article précédent

Article suivant →

2 Commentaires

  1. Non, nous ne connaissons aucune de ces brosses !
    Comme vous, nous ne nous couchons JAMAIS sans nous démaquiller. D’ailleurs, est-ce que l’on peut dormir avec cette impression d’avoir la poussière de toute une journée sur sa peau ?
    Nous faisons des gommages régulièrement et notre peau ne se porte pas trop mal (pour notre âge…)
    Mais pourquoi ne pas tenter cette brosse…

    • Avec un nettoyage / démaquillage quotidien et des gommages réguliers, la peau est bien entretenue.
      La brosse est un petit plus plaisir et qui peut parfois faire des miracles selon les grains de peau !

Laisser un commentaire