L’autre moi

Devinez quoi ? Et bien oui, je porte des lunettes ! Cela fait maintenant quelques jours que je porte des lunettes pour travailler. Par où commencer… vous vous en doutez, entre mon travail, le blog, mes relations à distance (amoureux, amis, famille…), je passe énormément de temps devant l’écran, à retravailler des images, rédiger des textes, envoyer des mails, écrire des sms, regarder les photos des copains sur Instagram et j’en passe. Petit à petit, ma vision s’est un peu floutée. Quand je suis bien reposée et que je m’éloigne des écrans, tout va bien (mais je suis rarement dans ce cas de figure !). Cependant, mon ophtalmologiste m’a recommandé de porter des lunettes (avec une très légère correction). J’ai opté pour le traitement anti-lumière bleue pour protéger mes yeux des effets indésirables de l’informatique.

J’avais envie de partager cette nouvelle avec vous, histoire que vous ne soyez pas étonnés de me voir avec des lunettes sur les photos de temps en temps, mais aussi pour partager avec vous mon ressenti. Petite, je me rappelle que mes trois frères, tout comme mes parents (et quasiment toute ma famille en fait !) portaient des lunettes. Cet objet m’intriguait, il m’arrivait même d’en essayer une paire en cachette, un peu comme j’aurais pu le faire avec une paire d’escarpins par exemple. Je me sentais bizarre quand je faisais ça. Je me souviens il y a quelques années lorsque les lunettes « loupe » sont sorties dans les supermarchés, j’étais allée en essayer une paire, en cachette dans une cabine d’essayage, prétextant essayer un t-shirt. Quel drôle de rapport avec cet objet, vous allez me prendre pour une dingue !

Toujours est-il que lorsque le verdict est tombé, je me suis sentie un petit peu excitée… j’allais avoir le droit de porter cet accessoire interdit, réservé aux autres. Le lendemain (oui, je suis une rapide… ou plutôt une impatiente !), me voici donc dans un magasin pour les premiers essais… qui m’ont finalement démoralisée, rien ne m’allait, ni les couleurs, ni les formes, je suis ressortie vraiment déçue. Je n’allais pas me laisser abattre si facilement, j’y suis retournée le lendemain, le surlendemain, et rapidement je suis tombée sur cette paire qui a été un vrai coup de cœur. Je les ai emmenées chez moi pour les essayer, je savais que c’était elles. Afin d’en avoir la certitude, j’ai profité du week-end qui arrivait pour faire tous les opticiens de la ville ! Aucune paire ne m’a davantage plu, mon intuition était renforcée. Deux jours plus tard, j’avais ma jolie paire de lunettes.

Quelle étrange sensation… J’ai dit une phrase à mon amoureux, qui l’a fait beaucoup rire. Je lui ai dit : « J’ai trouvé ce qu’il manquait à mon visage ». C’est étrange, mais je me sens plus moi-même avec mes lunettes que sans. J’ai l’impression qu’elles remplissent une zone qui demandait à être complétée. Du coup, je n’hésite pas à les porter dans la rue, chez moi, au bureau, sans complexe. J’aime ce nouveau moi, qui, contrairement à ce que je craignais, n’a pas été difficile à apprivoiser. Je me sens plus sérieuse quand je travaille avec, elles apportent ce petit quelque chose qu’il me manquait. J’ai attendu 31 ans pour le trouver. J’ai la chance d’utiliser cet objet comme un accessoire, comme une belle montre ou un joli bijou par exemple, je sais que ce n’est pas la même chose pour tout le monde et que certains vivent ça comme une contrainte, mais j’aimerais qu’ils arrivent à se sentir comme je me sens… libre et pleine d’assurance.

J’ai manqué de temps pour faire des photos avec mes lunettes sur le nez, mais je vous en ferai prochainement si ça vous dit. D’ici là, je vous souhaite une très belle journée et un beau week-end.

← Article précédent

Article suivant →

14 Commentaires

  1. Clémence

    Ah les lunettes ! Mon histoire avec elles à commencer à 6 ans, alors c’est plus « je t’aime moi non plus » que je t’aime. Avec le blog et les écrans en général, s’en a été fini des lentilles au quotidien. Bon j’en ai fait mon partie, elle signe mon visage, et je te souhaite d’écrire ton histoire avec les tiennes. Bonne journée.
    PS : On attend des photos. ;)

    • Il faut que je fasse des photos, je n’ai pas encore eu l’occasion !
      J’aime les porter, j’aime aussi me voir sans, c’est une relation étrange et qui évoluera certainement avec le temps :)

  2. Elles ont l’air super jolies ! Il faudra effectivement que tu les montres quand elles sont au bout de ton nez ! Et que tu nous disent où tu les as trouvées !

    • Merci ! Il faut vraiment que je prenne le temps de faire des photos, je n’ai toujours pas eu l’occasion…
      Je les ai achetées chez Patrice Dieu à Caen, ce sont des Dolce & Gabbana ;)

  3. Bienvenue dans le club des lunettés ;)

  4. Ah, c’est marrant, j’en porte depuis 15 ans environ, et la semaine dernière, l’ophtalmo m’a dit que je n’en avais plus besoin (juste un peu pour conduire la nuit). Je me sens toute nue. Et je galère pour en trouver des chouettes. Après une visite chez Anne et Valentin, où on m’a proposé des rondes que tout le monde déteste autour de moi, je suis perdue ;-)!

    • J’aime beaucoup les rondes… j’ai essayé tellement de modèles pour savoir ce qui m’allait et ce qui me plaisait !
      J’imagine que ça doit te faire bizarre, après quelques jours à peine, ça me faisait déjà drôle de me voir sans…

  5. Je n’ai pas besoin de lunettes (sauf pour conduire la nuit, mais je les porte le jour aussi en conduisant,ça me rassure) mais je viens aussi d’en acheter ! Pas de correction (mon ophtalmo a dit non) mais un traitement anti-reflets bleus car je passe plus de 6h par jour devant un écran. Je les ai reçues auj. et je les porte, la différence est impressionnante quand je soulève mes lunettes, et regarde l’écran de l’ordi ! J’espère que cela va reposer mes yeux. Les tiennes sont aussi très jolies. Et puis ça fait classe des lunettes !

    • C’est vrai que ça fait classe (et sérieux !). Je vois aussi la différence en les soulevant et finalement je les porte aussi pour conduire, qu’est ce que c’est mieux !!

  6. cela fait bizarre au début de porter des lunettes
    pour ma part j’ai eu du mal je me trouvais moche avec
    et maintenant c’est l’inverse je me trouve moche sans
    va comprendre lol
    gros gros bisous

    • Comme je te comprends… je me suis sentie trop moche avec les premières, mais finalement maintenant, ça me fait drôle de ne pas les porter et de me voir sans !
      Gros bisous ma jolie

  7. c est un très bel accessoire, moi aussi j’en porte devant l’ordi chez moi, mais j’ose pas encore les porter au taf lol

Les commentaires sont fermés pour cet article.