Peau, alimentation et petits tracas

Voilà quelques temps que nous n’avons pas parlé de peau… et pourtant, c’est un sujet qui m’intéresse particulièrement. Ayant du mal à me débarrasser de mes problèmes, je cherche tant bien que mal des solutions, que ce soit dans les soins, dans l’alimentation, ou dans les gestes du quotidien. J’ai opéré pas mal de changements depuis quelques mois et dans la mesure où je commence à voir des résultats, je me suis dit qu’il serait utile de partager mes astuces avec vous. Si jamais je peux en aider certain(e)s parmi vous, ce sera avec joie, je sais à quel point il est difficile de vivre avec ce problème.

L’alimentation

Je pense qu’il s’agit du point essentiel. J’ai progressivement modifié mes habitudes alimentaires pour arriver à un résultat qui semble me convenir.

1. Depuis bien longtemps, j’ai supprimé tous les produits industriels (plat préparé, sauce toute faite, viennoiserie, pain de mie…). N’ayant rien de bon pour la santé, ils renferment principalement des graisses, des sucres, du sel, des conservateurs et j’en passe.

La solution ? Le fait maison ! Préférez mille fois un cake au citron homemade aux biscuits du commerce. Prenez quelques tomates, un oignon, des herbes de Provence, vous obtiendrez une sauce délicieuse pour accompagner vos pâtes. Il y a toujours une alternative homemade, fabriquée rapidement et simplement (et ça ne coûte pas plus cher) !

2. Je n’ai jamais aimé les produits laitiers (fromages, crèmes…) et je ne bois plus de lait depuis plus de quinze ans. Je suis très sensible aux odeurs et les produits laitiers me dérangent… Mon intolérance au lactose m’empêche de digérer le lait et de toute manière, nous savons qu’il est inutile à notre âge de continuer à boire du lait de vache (tout de même destiné à être bu par un veau, et non par l’homme…).

La solution ? Les laits végétaux. Je prends du lait d’avoine ou d’épeautre chaque matin avec mes céréales, un régal ! Le lait d’amandes est également très réputé, mais ce n’est pas mon préféré. Ils sont également utiles pour vos préparations (gâteaux…).

3. Augmenter sa ration de fruits et légumes, varier les couleurs et les saveurs. Je ne mangeais auparavant qu’un ou deux fruit par jour et quelques légumes le soir. Dorénavant je me régale de fruits et de fruits secs au petit déjeuner, j’ai toujours une pomme ou une banane et des amandes dans mon sac et je mange des légumes crus et cuits à chaque repas.

La solution ? Aller au marché ! Vous y découvrirez plein de nouvelles saveurs, des produits frais et de saison. Votre peau vous en remerciera !

4. Attention au gluten. Je ne pense pas être intolérante au gluten, mais j’essaie de limiter ma consommation. Je mangeais auparavant des pâtes ou du riz blancs (donc raffinés) le midi : des sucres lents, il en faut, mais il faut bien les choisir.

La solution ? Varier les plaisir ! Riz complet, quinoa, sarrasin… pensez aussi aux légumineuses : lentilles, haricots, etc. Quand on commence à regarder plus loin que le rayon des pâtes et du riz blanc, on découvre plein de saveurs que l’on apprend à cuisiner avec de bons légumes. Côté farine, oubliez le blé et pensez aux farines d’avoine, de pois chiche, d’épeautre, bien meilleures pour la santé…

5. Réduire le sucre ! Une étape très difficile pour moi… Je me suis rendue compte que je consommais vraiment beaucoup de sucres dans la journée (rapides et lents). Le problème du sucre est que sa consommation induit un pic d’insuline, qui provoque une augmentation du sébum (et vous connaissez la suite : pores bouchés, boutons…).

La solution ? Remplacer le sucre blanc par du sucre complet ou mieux, du sirop d’agave. Ils ont pour avantage d’apporter de bons nutriments et d’avoir un fort pouvoir sucrant (vous en consommez donc moins). Pensez à avoir des radis, des tomates cerises, des carottes… en cas d’envie de grignoter, ils remplaceront facilement ce paquet de biscuits ou ces gâteaux bourrés de sucres qui vous tentent. Et finalement, moins on mange de sucre, moins on en a envie d’en manger, si si, croyez-moi !

6. La question de la viande… J’avais lu il y a bien longtemps le livre « Pourquoi faut-il manger les animaux ? » et j’avais eu bien du mal à poursuivre ma consommation suite à cette lecture, mais mon taux de fer étant au ras des pâquerettes, j’ai tout de même continué.

La solution ? Trouver d’autres apports en fer (les lentilles, les épinards…) et réduire ma consommation de viande : j’en mange désormais uniquement le midi. Je ne mange que très peu d’animaux, mais je m’assure de leur qualité. J’ai d’ailleurs remarqué récemment que bon nombre de viandes vendues au supermarché comprenaient dans leur composition du dextrose (à savoir du sucre…), peut-on m’expliquer pourquoi on trouve du sucre dans son jambon ou ses œufs de lumps ?

Au final : Plus de fruits et légumes, beaucoup moins de sucres, aucun laitage, une réduction du gluten et des protéines animales. Alors qu’est ce qu’il nous reste allez-vous penser ? Et bien plein de choses finalement ! On apprend à cuisiner différemment, à agrémenter les légumes de graines (courge, sésame, lin, tournesol…), à découvrir de nouvelles céréales (sarrasin, millet…), à préparer nous-même nos sauces et au final à cuisiner plus gourmand et plus sain, tout en suivant les saisons.

Les effets ? Une peau plus lumineuse, beaucoup moins grasse, moins de boutons.

Les effets secondaires ? Ce n’était pas le but, mais j’ai perdu des centimètres au niveau de la taille, je flotte maintenant dans tous mes pantalons. Je dors mieux. La nourriture typiquement normande (pur beurre, avec de la crème et / ou du fromage…) ne m’attire plus du tout.

Les petits + : Boire du thé vert. Le mien est bio et aromatisé au citron, j’en prends un ou deux par jour. Je bois également beaucoup d’eau, mais simplement quand j’ai soif, je ne me force jamais.

La question du bio : manger bio et sain coûte un peu plus cher bien entendu, mais vous y trouverez votre compte en diminuant vos dépenses côté soins. Inutile de vous ruiner en crème, masque ou gommage, tant que le problème ne sera pas réglé de l’intérieur…

Les bonnes habitudes

Changer très régulièrement ses serviettes de toilette et taies d’oreiller / Nettoyer son téléphone (on n’y pense pas suffisamment, mais c’est un nid à bactéries) / Éviter de toucher à son visage / Prêter attention à ses produits capillaires (j’ai remarqué qu’un shampooing me donnait des boutons autour du visage) / Ne pas décaper sa peau (gommage, nettoyage, gant…) / Ne pas laisser sécher la sueur sur son visage après le sport (rincez-vous aussitôt).

Les compléments

Je prends des ampoules de zinc depuis plusieurs mois. Cet oligo-élément est réputé pour ses vertus anti-acné. A chaque changement de saison, je fais également une cure d’un mélange de bardane, d’ortie et de grenade. Ce cocktail est destiné en partie à nettoyer votre foie : s’il est encrassé et n’évacue pas correctement les déchets, c’est votre peau qui s’y colle….

Le bilan

Ayant tendance à tout tester en même temps, il est difficile de savoir ce qui agit ou non en priorité, mais je préfère réintroduire petit à petit un élément et me rendre compte qu’il fait des dégâts, plutôt que de stopper un à un les aliments ou les produits. Je suis bien entendu convaincue que la peau est le reflet de ce que nous ingérons, prenons donc garde à la nourriture. Certes, l’homme mangeait ceci ou cela autrefois et n’avait pas de problème, seulement la société évolue, les techniques également et aujourd’hui, les aliments ne sont plus ce qu’ils étaient : le lait est bourré d’hormones, les animaux ne gambadent plus et sont bourrés d’antibiotiques, la farine de blé est transformée, ce qui a créé les intolérances au gluten, les produits sont raffinés… je vais m’arrêter là mais sachez qu’il est important de prendre soin de vous avant tout. N’hésitez pas à partager vos astuces dans les commentaires… Je vous souhaite une très belle journée et je vous remercie d’être arrivée jusqu’à la fin de cet article ! Si cela vous intéresse, je vous parlerai prochainement de l’indice glycémique, qui a changé pas mal de choses pour moi… Si vous avez envie de suivre mon quotidien, n’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram !

← Article précédent

Article suivant →

16 Commentaires

  1. Bonjour,

    Premier comm pour moi sur ton blog que je lis régulièrement.
    Tu peux aussi essayer le brossage à sec de la peau (du corps) qui aide le drainage. Il est censé limiter aussi la cellulite, ça n’a rien donné pour moi, en revanche ma peau du visage est plus lisse

    • Bonjour Ellao, merci pour ton commentaire et contente de savoir que tu me lis régulièrement !
      Je n’ai heureusement pas de problème côté corps (j’ai suffisamment à faire avec mon visage !), mais pourquoi pas ? J’utilise une brosse Clarisonic avec un embout très doux, j’ai remarqué une nette amélioration déjà. Après, j’ai beau avoir de l’acné, j’ai aussi une peau ultra sensible, donc il faut que j’y aille tout doucement…
      Merci pour tes conseils !

  2. Ici ce sont les produits Lierac Prescription qui sont en train de changer ma vie (mais je notes toutes tes petites astuces et il faudrait également que je me penche sur le côté alimentation…)

  3. Pour ma part, j’ai toujours « bien » mangé, dans le sens où je n’achète jamais de plats tout faits et autres biscuits industriels. J’essaye de consommer des fruits et des légumes frais de saison, de boire 1 à 2 litres d’eau par jour (me suis acheté une super gourde, c’est bien plus facile de boire quand on a de l’eau à portée de main en permanence). Je suis végétarienne depuis environ 2 ans aussi, je ne consomme jamais de lait mais j’adore le lait végétal riz/coco, un délice!

    Mais malheureusement, malgré ce mode de vie et cette alimentation plutôt saine, je lutte toujours avec mes problèmes de peau.
    J’ai commencé l’acupuncture, je verrai ce que ça donne…

    Célestine

    • Je vois que nous avons plus ou moins la même alimentation. Effectivement, parfois ça ne suffit pas, et il peut y avoir plein d’autres raisons (le stress, la fatigue, les hormones, les cosmétiques…). J’espère de tout coeur que tu trouveras des solutions et que l’acuponcture donnera des résultats.
      Bisous

  4. Hello !
    J’ai fait les mêmes changements dans mon alimentation depuis 1,5 ans pour ma santé mais je constate aussi les effets sur ma peau. J’avais des points noirs et des boutons de temps en temps et l’état de ma peau s’est énormément amélioré. Je n’avais jusqu’à présent jamais fait le lien entre mon alimentation et ma peau mais je me suis un peu lâchée ce mois-ci et je vois bien la différence.

    Pour les soucis de fer, on m’avait dit qu’il fallait faire attention à la consommation excessive de thé vert !

    • Tout est lié en effet, je le remarque aussi quand il m’arrive de faire des petits écarts.
      Tu as tout à fait raison pour le thé, il a tendance à diminuer l’absorption du fer… mais d’un autre côté il est bénéfique pour la peau. Alors que faire, ahah ?!
      A bientôt

  5. Merci pour ce bilan.
    Je dois avouer que j’ai pris quelques bonnes habitudes depuis quelques mois (notamment celle d’aller au marché et en plus quel plaisir de pouvoir échanger avec les commercants). Mon nouvel objectif : réduire les sucres mais là c’est presque mission impossible pour moi. Par contre je ne savais pas pour les effets néfastes pour la peau… raison de plis que je m’y mette.

    • C’est un réel plaisir de pouvoir aller au marché, trouver de bons produits à petit prix et discuter avec les commerçants (bon, sauf quand il pleut des cordes, on est d’accord ?!).
      Le sucre est bien pire que le gras pour la peau, je ferai un article à ce sujet prochainement ;)

  6. Cet article est super intéressant et tes photos sont très jolies, merci ! :)

  7. moi non plus je n’ai jamais aimé les produits laitiers et je suis intolérante au lactose, donc pas de chocolat, et je n achete que du lait soja, je m’en porte tellement mieux!

    • J’avais essayé aussi le lait de soja mais ça ne m’a pas du tout réussi (à cause des hormones qu’il contient je suppose), donc j’évite tout ce qui est tofu et soja maintenant.
      En revanche, tu as entièrement raison de bannir le lait de vache. C’est tout de même étrange de continuer à en boire, c’est comme si un chat buvait le lait d’une chèvre finalement !

  8. ton article est vraiment interessant
    j’ai adoré le lire
    mais c’est vrai qu’il n’y a rien de mieux que les bon plats maisons fait avec des profduits frais
    gros gros bisous

    • Merci ma jolie. Tu as entièrement raison, préférons mille fois le fait maison avec de bons ingrédients !
      Gros bisous

Les commentaires sont fermés pour cet article.