Danse !

Image Smart Design

J’avais envie de vous parler de sport aujourd’hui, car si je vous avais déjà proposé un petit article sur le running, je n’ai jamais abordé mon autre passion, la danse. Comme bon nombre de petites filles, j’ai fait quelques années de classique, découvert les pointes et les tutus, appris les positions et à faire les chignons. Je me suis ensuite dirigée vers le modern jazz, que j’ai pratiqué parallèlement avec le karaté. Petit à petit, j’ai laissé la danse de côté, pour finalement m’entraîner aux sports de combat (karaté, taekwondo…). A l’adolescence, j’ai voulu tester d’autres disciplines et je me suis tournée vers le hip-hop, grand écart des genres !

Pendant mes études à l’école d’architecture, suivre des cours en club était devenu trop compliqué : j’avais constamment des projets ou des mémoires à rendre, et j’avais besoin d’une activité plus « libre ». Même si mon emploi du temps était surchargé, j’avais besoin d’évacuer ce stress et de me détendre par le biais de l’effort physique. C’est à ce moment que j’ai vraiment commencé à courir. J’ai toujours aimé trottiner : je me rappelle, enfant, quand j’allais courir avec mes parents, ou à l’adolescence, alors que tout le monde détestait l’endurance, j’y trouvais un réel plaisir, une envie de me dépasser. L’avantage de la course à pied, c’est bien de pouvoir y aller quand on veut et surtout, de choisir son parcours. Une réelle liberté finalement.

Depuis l’année dernière, j’ai un travail avec des horaires stables, et en arrivant dans cette nouvelle ville, je me suis dit que ce serait l’occasion de renouer avec le parquet et la musique, alors après être allée tester différentes écoles, j’ai finalement trouvé mon bonheur et un petit groupe de danseuses bien sympathique. Je trouve que la danse est un bon complément au running. Généralement, je fais 50 minutes de course à pied le dimanche, 1h15 ou 2h30 de danse le mardi et 50 minutes de vélo d’appartement ou de course à pied le jeudi. Depuis que j’ai repris la danse, j’ai remarqué des changements positifs : je me tiens plus droite, mes bras se sont musclés, mon dos également et je travaille vraiment la souplesse.

Enfin, j’adore les tenues de danse… je ne vous parle pas de tutu, mais on trouve maintenant des leggings très colorés, des sweats cocooning, des chaussons funky, qui nous font nous sentir jolies, tout en étant à l’aise dans nos mouvements, et je trouve ça vraiment important.

Dernier point, le rapport à la nourriture : j’ai remarqué que lorsque je rate quelques séances (à cause du travail, d’un déplacement ou d’une maladie), j’ai tendance à faire moins attention à ce que je mange. Alors qu’en rentrant de ma séance de sport, j’ai toujours envie de cuisiner des légumes, des fruits, etc. Je pense que c’est une attitude globale : on se dépense, on prend soin de son corps et on a envie de lui donner de bonnes choses, du bon « carburant ».

Et de votre côté, quel est le sport qui vous fait vibrer ? Avez-vous envie de reprendre une activité avec les beaux jours qui arrivent ? Dîtes-moi tout sur vos habitudes sportives, les conseils sont toujours bons à prendre ! Je vous souhaite une très belle journée et je vous retrouve très vite.

Affiche Apanona

← Article précédent

Article suivant →

30 Commentaires

  1. j’adorerais reprendre la danse ! j’ai pas encore trouvé le club qui me correspond mais ton article m’a reboosté !

    • J’ai testé beaucoup de cours avant de trouver le bon, mais une fois que tu es dans ton élément, quel bonheur !

  2. Vraiment très chouette ton article qui donne envie de se remettre là tout de suite maintenant à la danse ! :)

  3. Voilà 3 ans que j’ai commencé à courir. Au début 20min me paraissaient insurmontable et maintenant les 45min trois fois par semaine sont le rythme qui me permet d’être plus détendue, plus sereine sur le reste de ma vie. Le souci étant qu’une douleur au genoux m’empêche depuis 2 mois de courir même le minimum. Un petit tours chez le médecin s’impose pour comprendre ce qu’il se passe.
    Toujours est-il que je suis incapable de rester sans bouger si je veux être bien mais que le changement de ville tout les six mois ne permet pas de se trouver un club sympa où prendre ses habitudes.

    • Il vaudrait mieux consulter quand même pour éviter que ça ne s’aggrave, une petite douleur peut vite se transformer et t’empêcher ensuite de pratiquer une activité pendant plusieurs mois…
      Tu déménages tous les six mois ? Que fais-tu comme travail Aloÿse ? En tout cas, je comprends que ce ne soit pas simple pour trouver un rythme et prendre des habitudes.

  4. C’est important de pouvoir pratiquer une passion qui nous tient vraiment à coeur ! Tu as bien fait de persévérer … Côté sport, je suis plutôt Pilate mais côté passion, c’est le dessin et la peinture que j’ai repris sérieusement depuis quelques mois !

    • J’ai un copain qui pratique le Pilates depuis quelques années et un peu comme le yoga, c’est quelque chose qui me tente !
      Je ne suis pas très douée en dessin et peinture, mais j’aime aussi prendre le temps de faire des travaux manuels, ça permet de s’évader…

  5. Je suis un peu le même parcours que toi je pense… Je suis pour l’instant à l’unif, où j’étudie l’archi… Et j’ai du arrêter la danse, ma passion depuis mes 5ans, il y a un an et demi à cause de tous les projets et travaux à rendre… J’espère pouvoir reprendre l’an prochain quand je me mettrai à bosser !

    • Ne t’en fais pas Mélany, je suis sûre que tu pourras reprendre ta passion une fois les études terminées. Je te comprends tout à fait, je suis passée par-là aussi, mais rassure-toi, les choses deviendront plus simples après ;)

  6. J’aime la danse, passionnément !
    J’ai fait un peu de classique, comme toi, et ensuite une douzaine d’années de modern’jazz.. Et puis médecine, donc pas de vie, pas de sport, du grignotage pour tenir le coup, avec dix kg en « bonus » !
    Depuis bientôt deux ans, je travaille, donc depuis maintenant un an, je me suis remise a sport : je vais à la salle à côté de chez moi. J’ai fait plusieurs séances d’aquagym et aquabike (tonifiant, souvent rigolo, mais un peu embêtant de devoir aller dans l’eau), un peu de vélo elliptique (mais pas de coup de foudre), j’avais peur de ne plus avoir le niveau pour les « vrais » cours de danse.. Et puis, j’ai fini par sauter le pas : zumba, bodyjam (j’adore !), et step. En tout, je fais trois-quatre (ou six^^) heures de sport par semaine, cela me permet de me vider la tête, de rentrer détendue chez moi.. Je ne pourrais pas m’en passer je crois ! J’ai aussi testé « bodybalance », un mélange de yoga, taï-chi et Pilates, plutôt bien en fin de semaine :)
    Enfin, je suis d’accord avec toi pour l’alimentation : des fois, après une dure journée, j’hésite = grignoter ou aller au sport.. La (grosse) majorité du temps, je me motive, je sors détendue et avec juste une envie de fruits et légumes, parfait :)

    • Et bien quel programme, tu as une super forme et beaucoup de chance de pouvoir caser tout ça dans ton emploi de temps ! Beaucoup de variété en plus, c’est génial de pouvoir tout combiner. Comme toi, certains soirs j’ai juste envie de me poser et de me faire un dîner « doudou », mais je me motive pour aller courir et je rentre manger une petite salade :)

  7. Pendant mes années d’archi je n’ai pas fait grand chose non plus, à part une année de yoga car nous avions la chance que des cours vraiment géniaux soient donnés directement… à l’école.

    Il y a quelques semaines j’ai commencé la danse avec mon Brun, nous faisons du Lindy Hop! Pour moi qui ai été traumatisée par les cours de danse de mon enfance, c’est une bonne thérapie! Et puis ça me plait tellement que je me suis également inscrite pour faire du Charleston, avec quelques filles du cours de Lindy Hop.

    • Des cours à l’école, ça c’est vraiment une chance !
      Je ne connais pas du tout le Lindy Hop, mais aller danser avec son copain, c’est génial !

  8. Premier commentaire pour ma part, j’en profite pour te dire que ton blog allie tout ce qui me plaît: plaisir des yeux avec de jolies photos, des recettes qui donnent envie, de la déco et un peu d’Architecture surtout! Ayant moi même fait des études d’Archi, ce n’est jamais évident de transmettre cette « passion »
    Pour en revenir à ton article, moi c’est après la fin de mes études que je me suis mise à la course à pied, pendant je n’avais jamais le temps (ou du moins je ne le prenais pas) et l’envie est plutôt venue après, pour combler quelque chose, ce côté un peu « excitant » des études : le fait de courir tout le temps entre rendus et partiels… Et aussi pour perdre les +10kgs que j’avais pris, surtout!

    Maintenant je me suis aussi inscrite à une salle et j’y vais tous les midis, je ne pourrais plus m’en passer.
    Côté bouffe, je suis comme toi, quand je fais du sport après j’ai envi de faire attention à ce que mange, alors que mon copain fait l’inverse : pour lui cela lui donne le droit de manger tout ce dont il a envie!

    • Merci pour ton premier petit mot, ça me fait très plaisir :)
      Comme je te comprends pour les études et pour le sport, c’est vrai que l’on est sans cesse en train de courir entre les rendus et on peut difficilement prendre le temps de bien manger et de se préparer de bons repas… j’avais moi aussi emmagasiné quelques kilos ^^
      Même chose pour mon copain, un peu comme s’il fallait reprendre des forces après l’effort ! Un bon plat de pâtes pour récupérer :)

  9. Pareil que toi, j’ai naturellement beaucoup plus envie de nourriture saine quand je fais du sport. Encore plus quand je fais ma séance la journée, mais bon, ça ce n’est pas toujours possible…
    J’avais fait de la danse rock acrobatique quand j’étais ado et j’avais adoré. Sinon, ma grande découverte l’année dernière, c’est la boxe. C’est un sport très équilibré, qui allie force et cardio, concentration et coordination, plus de la stratégie. Mais avec le temps, je remarque que j’ai besoin de variété, et donc, maintenant j’alterne mon programme entre boxe, running, pilates, et cours d’aérobic et renforcement musculaire à la gym. Depuis que je me suis au sport régulièrement il y a 3 ans, je ne peux plus passer, j’essaie de caser un entraînement 3 à 5 fois par semaine.

    @aloÿse: tu devrais vraiment voir le médecin et faire faire une radio. j’ai eu le même problème l’été dernier, et il s’est avéré que c’était une subluxation de la rotule avec rééducation chez le kiné et interdiction de courir pendant 3 mois!

    • J’avais failli m’inscrire à la boxe avec une copine il y a quelques années, mais je t’avoue que ça me faisait un peu peur… !
      Tu as raison de varier les plaisirs, ça permet de travailler toutes les parties de ton corps et aussi de ne pas se lasser. 3 à 5 fois par semaine, c’est un super programme, quelle cadence !

  10. un article vraiment bien écris
    j’ai toujours aimer les photos de danseuses
    elles ont toujours une classe folle
    gros gros bisous

    • Merci ma jolie. Je suis d’accord avec toi, elles ont beaucoup de classe et une manière de se tenir exemplaire.
      Gros bisous

  11. moi aussi j’ai fait beaucoup de danse classique, puis jazz pendant 5 ans, et meme du rock! ca me manque tout ca!

    • Sympa le rock ! Je n’ai jamais essayé, mais ça doit être très dynamique :)

  12. J’ai également un coup de cœur pour la danse classique. Je me retrouve dans ce que tu dis et je vois que je ne suis pas la seule! Je trouve aussi que j’ai tendance à moins manger quand je rentre d’un cours de danse, les envies sont toujours de boire beaucoup d’eau et de manger quelque chose de sain. Cela semble paradoxal mais je pense que c’est lié à nos habitudes avec la nourriture : on mange pour combler quelque chose et avec le sport, ce quelque chose doit être comblé!

    Sinon, le sport qui me manque le plus est le vélo. J’ai passé un an à Copenhague et mon vélo était presque devenu comme une extension de mon corps, je le prenais partout! J’aime beaucoup ce sport parce qu’il est doux, on peut aller à son rythme et on prends soin de soi sans s’en rendre compte lorsqu’on l’utilise comme moyen de transport. Mais le problème est qu’il est plus dangereux d’en faire en France…

    Autre coup de cœur : la salsa :)

    Enfin en tout cas, merci pour ce chouette article ;)

    • J’ai eu énormément de travail ces deux dernières semaines, du coup je ne suis allée courir que deux fois (et il n’y avait pas de cours de danse à cause des vacances) et bien j’ai eu tendance à faire moins attention à ce que je mangeais et j’ai même trouvé que je mangeais beaucoup plus ! Comme quoi, les deux sont vraiment liés…
      Je te comprends pour le vélo, je vis à Caen et le vélo est très utilisé ici. J’adore me déplacer en vélo, d’ailleurs je vais sûrement aller jusqu’à la plage cet après-midi pour faire une bonne ballade au soleil :)
      Je n’ai jamais essayé la salsa, mais à chaque fois que je vois un couple dansé dans un film, ça me donne envie !
      Merci pour ton petit mot et à bientôt Camille.

  13. Rôôôh je suis une fan de ton blog qui lie bon plan, conseils, jolies photos et une varièté de sujets!
    Ton article me fait me remettre en question sur ce rêve enfoui au fond de moi : j’ai toujours admiré les danseuses, j’adorerai savoir danser mais je n’ai jamais osé… Me conseillerais-tu une danse pour débuter quand on a 23 ans…?

    • Merci beaucoup pour ton petit mot Agathe, ça me fait très plaisir :)
      Je ne sais pas si je suis en mesure de te conseiller, il existe tellement de danses différentes, ça dépend aussi de tes envies. Le classique est assez rigoureux, la danse africaine est une bonne solution pour se défouler, tu as aussi le step pour apprendre à danser en rythme au début et qui allie le côté cardio. Personnellement, j’aime beaucoup le modern jazz, qui est à la fois rigoureux pour la justesse des positions mais qui permet aussi une réelle liberté.
      En tout cas, si l’envie est là, n’hésite pas à te lancer et même à essayer plusieurs danses différentes pour trouver celle dans laquelle tu te sentiras vraiment à l’aise…

  14. Ecoute c’est dingue je te disais qu’on était sur la meme longueur d’ondes now…. mais en fait avant aussi visiblement ;) moi aussi danse classique tres jeune, puis apres bcp de hiphop /roller/yoga/ RIEN et back now :)) bravo en tous les cas tu tiens une cadence ultra soutenue! et je suis d’accord avec toi, des quon a fait du sport, on a pas envie de « gacher » les efforts on fait bien plus attention!!!

    • C’est amusant tous ces points communs ! Moi aussi j’ai fait énormément de roller étant ado :) Il ne me reste plus qu’à tester le yoga… Ca fait un moment que j’ai envie d’essayer, reste à trouver le bon endroit. J’essaie de maintenir la cadence, mais je t’avoue que certaines semaines, entre le travail et les obligations, ce n’est pas toujours facile !
      Bon week-end Sophie

  15. J’ai repris l’athlétisme cette année après 4 ans d’arrêt, et je ne cesse de voir les bénéfices au quotidien. Tu parles de l’alimentation et que l’on se sent mieux dans son corps, je partage et j’y ajouterai un meilleur sonmeil et une meilleure santé :-)
    Bonne continuation !

    • Tu as tout à fait raison sur la question du sommeil. Je cours en fin de journée et quand je rentre, je prends ma douche, je prépare à manger et je tombe généralement de sommeil vers 22h. Je sens vraiment le différence le matin avec cette impression d’avoir dormi profondément…
      Bonne continuation à toi aussi, à bientôt !

Les commentaires sont fermés pour cet article.