Aujourd’hui, parlons architecture, parlons design et parlons mode ! Autant de sujets rassemblés par l’architecte India Mahdavi et la marque de joaillerie JEM. A l’origine de JEM (Jewellery Ethically Minded), Erwan Le Louer. Le principe de JEM est d’acheter l’or 11% plus cher aux coopératives minières et de reverser 3 % du prix de chaque bijou vendu à l’association Red Social pour soutenir des projets sociaux et environnementaux  sur les mines.

L’architecte a repris l’idée de la tôle perforée, qu’elle a ensuite déclinée en manchettes, bagues et bracelets plus ou moins larges dans un esprit très épuré, alliant le masculin au féminin et jouant sur les notions de plein et de vide. « Je voulais un bijou intemporel, pas quelque chose de fugace comme dans la mode. Je suis alors partie d’un matériau brut, industriel, et je l’ai détourné avec élégance pour que les trames soient jolies. Le but c’était de pouvoir le porter seul ou en accumulation, selon ses envies » confie India Mahdavi dans un article de Vogue.

Bague XXL-M, or recyclé 18 carats

Manchette XXL, or recyclé 18 carats

La collection Voids d’India Mahdavi sera disponible à partir du 28 novembre 2011.

Pour vous faire patienter, je vous ai sélectionné quelques bijoux de la collection disponible sur le e-shop de JEM. N’étant habituellement pas adepte des bijoux couleur or, je peux vous dire que leurs créations m’ont rapidement fait changer d’avis ! La sélection comprend des bijoux issus des collections Infini (design : Laurence Calafat) et Maya (design : Laurence Calafat et Isabel Encinias). Au cas où vous souhaiteriez connaître les prix ou avoir plus d’informations, je vous ai indiqué les liens sous chaque bijou.

Bague XL Maya

Bracelet M Maya

Boucles d’oreilles XL Infini

Manchette XXL Maya

Manchette XXL Maya

Plastron XL Maya

Plastron XL Maya

Je vous laisse comme d’habitude les liens vers le site officiel de JEM et celui de India Mahdavi. Bon week-end !

[fblike style= »standard » showfaces= »false » width= »450″ verb= »like » font= »arial »]