Merci à la Paris Design Week, qui m’a fait découvrir de nombreux endroits étonnants la semaine dernière. Si l’évènement est aujourd’hui terminé, il me reste pas mal de choses à partager avec vous. Notamment Merci, étonnant concept store situé Boulevard Beaumarchais, dans lequel je suis restée un certain temps…

Installé dans un superbe loft, inondé de lumière par une somptueuse verrière, Merci se présente comme une grande maison de 1 500 mètres carrés avec 10 mètres de hauteur sous plafond, où l’on se promène de pièce en pièce, pensant toujours avoir fait le tour du propriétaire et découvrant à chaque fois un nouvel espace, présentant du mobilier contemporain, une exposition ou encore des collections de créateurs. Installé entre une cour pavée et un jardin, Merci est un lieu atypique à découvrir, où seuls le café littéraire et la boutique de fleurs ont pignon sur rue.

Marie-France Cohen, qui a créé il y a une trentaine d’années l’enseigne Bonpoint avec son mari, est aujourd’hui responsable du concept store. Elle met un point d’honneur à ce que tous les bénéfices réalisés sur les achats soient reversés à des œuvres caritatives. Merci mixe à la fois des objets précieux et des pièces plus ordinaires. On trouve des vêtements exclusifs et d’autres de talents émergents ou des marques de prêt-à-porter plus confidentielles, comme Acne, Forte Forte, Swildens. Merci, c’est également du mobilier d’hier et des accessoires de toujours, c’est un subtil mélange de pièces rares et quotidiennes, exprimant la philosophie de vie de Marie-France Cohen, qui définit le lieu comme éclectique, inattendu et accessible.

Jusqu’au 24 septembre, Merci présente SUGAO essential design in Japan, une sélection subjective d’objets du quotidien ou d’exception, qui rend hommage au concept de l’esthétique japonaise, simple et épurée.

Alors aujourd’hui je tenais à dire merci.

Merci à la Paris Design Week qui m’a fait découvrir de nombreuses galeries, expositions, boutiques et bâtiments étonnants.

Merci à tous ceux qui suivent ce blog avec assiduité ou qui passent de temps en temps.

Et merci à tous ceux qui ont pensé à mon anniversaire !